10% de frais de fonctionnement ?

La plupart des entrepreneurs sociaux mondiaux, dont ceux axés sur le monde maritime bien entendu, sont soumis aux exigences de The10percent_overheads_threshold.pngbailleurs nationaux et internationaux. La revue Standford Social Innovation Review de l’automne 2009 a publié un article fort intéressant pour le secteur social. Dans « The NonProfit Starvation Cycle », article paru dans la Standford Social Innovation Review, les auteurs expliquent comment les bailleurs imposent souvent un seuil maximal de 10% de frais de fonctionnement pour les ONG qu’ils financent. Or pour le secteur lucratif ces « overheads » dépassent non seulement largement ce seuil, mais surtout leurs clients ne leur imposent pas autant de suivi… Un véritable paradoxe qui freine l’innovation et la performance sociale. Lire l’article : http://www.ssireview.org/articles/entry/the_nonprofit_sta…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *