Hydrogenerateur : utiliser les mouvements du bateau pour créer de l’électricité

85d707a6d2969452cd979c93d330f8e8.jpgYannick Bestaven est parti pour le Vendée Globe 2009 sur son monocoque Cervin EnR, constitué d’un hydrogénérateur, qui utilise la force de déplacement du bateau pour produire l’énergie électrique nécessaire à son bon fonctionnement.
« Dans la manière de générer l’électricité, notre bateau est 100% écolo », précise Jean Saucet, directeur technique du projet Quai 17 Challenges (tiens, encore eux;-)) à l’origine de l’initative.
« L’hydrogénérateur aura été une grosse réussite, au-delà de nos espérances en termes de capacités électriques »
, explique Jean Saucet. « Notre objectif est maintenant de le fiabiliser ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *