Thomas Dehaye

Le bambou, l’herbe qui voulait devenir bateau…

Des rives du golfe du Bengale jusqu’au delta du Mékong, une petite ONG française a décidé de proposer un nouveau visage à la construction navale de demain : une charpenterie de marine exploitant un biocomposite…de bambou ! « L’acier vert » pousse en effet en abondance et propose d’infinies possibilités dans ces contrées lointaines où les préoccupations écologiques commencent à affleurer.