Les pôles aux antipodes de la raison

Les pôles, ces régions hostiles et réputées inaccessibles, ont toujours fasciné. Aujourd’hui l’homme a repoussé ses limites et part à la conquête de ces espaces lointains. Mais nous n’allons pas vous parler des explorations scientifiques ni des aventuriers. Il s’agit plutôt d’interroger les nouvelles lignes rouges qui sont franchies chaque année : l’exploitation économique des glaces arctiques ou encore le tourisme de masse en Antarctique.

Exploitation minière des fonds marins

Exploitation minière en eau profonde : que se cache-t-il sous la surface ?

Le parlement norvégien a voté l’autorisation de l’exploration minière des fonds marins arctiques le mardi 10 Janvier 2024. Ce n’est pas une excellente nouvelle mais on a tout de même évité le pire. Si vous n’avez pas tout suivi, SEAtizens vous propose un récap sur le sujet. Depuis l’été 2023, l’extraction minière sous-marine est un …

Industrie pharmaceutique : L’océan, le remède de demain ?

Depuis plusieurs décennies, les chercheurs se tournent vers l’océan. La raison ? Celui-ci abrite de nombreuses espèces animales ou végétales, parfois méconnues, aux propriétés extraordinaires. L’une d’entre elles, la limule, dont le “sang bleu” permet à certains laboratoires pharmaceutiques de créer des vaccins, s’est retrouvée sur le devant de la scène, soulevant de nombreuses questions sur l’exploitation du vivant. Alors, l’océan est-il réellement le remède de demain ? Explications.

MSC classe europa

Le vrai coût des croisières

Les chantiers de l’Atlantique viennent d’annoncer une bonne nouvelle : le croisiériste MSC a commandé deux nouveaux paquebots de la classe Europa au chantier français. Cela représente un an de travail et plus d’un milliard d’euros par bateau. A l’heure de l’incroyable développement des croisières, petit retour sur le vrai coût de ces vacances annoncées comme « de rêve »…

La flotte de pêche chinoise, un problème majeur humain et environnemental

Un poisson au goût d’esclavage

Avec une flotte estimée à plus de 6500 navires de pêche hauturiers, la Chine est la maîtresse incontestée des eaux internationales. Elle tire de cette flotte un revenu considérable et y impose des méthodes et conditions de travail innommables. Autant vous le dire tout de suite, le poisson que vous mangez a vraisemblablement été pêché par des esclaves modernes…