Un traité international sur la pollution plastique

Il y a tout juste un mois s’achevaient des négociations sous l’égide des Nations unies pour aboutir à un traité international sur la pollution plastique. Cette idée, lancée initialement par le WWF, la fondation Ellen MacArthur et le Boston Consulting Group, montre que chaque initiative peut mener à des actions concrètes au niveau international lorsque l’on s’y met tous ensemble.

Pollution plastique, recyclage low-tech et construction navale : Les défis du Flipflopi Project

Nous vous présentions déjà the Flipflopi Project dans un précédent article. Il s’agit d’une association de lutte contre la pollution plastique implantée à Lamu au Kenya. Et qui est parvenue en 2019 à construire le premier voilier en plastique recyclé, et a parcouru des centaines de miles nautiques, pour sensibiliser aux enjeux de la pollution plastique. Voici aujourd’hui un petit tour des défis du recyclage low-tech du plastique à travers le récit de Sébastien, un jeune français qui s’y est rendu pendant 2 mois en tant que volontaire.

Fortune de mer

Fortune de mer

SEAtizens est avant tout un lien entre ceux qui aiment la mer et ceux – et ils sont nombreux – qui mettent en place des actions pour la préserver, la sauvegarder. 

Elodie Arrault et Dominique Bleichner ont lancé une opération baptisée « Fortune de mer » dont le but est de nettoyer de sa pollution plastique la magnifique et exceptionnelle zone du Parc National du Banc d’Arguin en Mauritanie. Une première mission d’évaluation a eu lieu en décembre 2018. La mission à proprement parler va maintenant pouvoir démarrer.